Porte à porte à Anteuil (Doubs)

Publié le 25 Mars 2010

Lorsque l'on traverse Anteuil, près de Clerval, le regard est d'abord attiré 

par le clocher bien particulier de l'église : ses cadrans d'horloge en pierre 

en parfont l'originalié et sont l'objet d'une légende amusante...

  

  

C'est en passant dans la Grande Rue que l'on peut remarquer au-dessus

des portes de deux maisons contigües, ces linteaux sculptés :


St-Hubert-Anteuil.jpg

 St-Hubert (pas de date visible)

  

Linteau Anteuil

Le dais et la coquille de ce linteau ressemblent à celui de Molpré.

Hélas, les portraits surmontant le dais ont été détruits...

Les cartouches latéraux suggèrent une construction initiale remontant à 1733.

   


Rédigé par eustache

Publié dans #Patrimoine

Repost 0
Commenter cet article

Perrine 26/03/2010 14:04


une horloge et une histoire bien particulières et de magnifiques linteaux.
Merci de ton partage.
Bonne journée pluvio-neigeuse
Perrine


Luce 26/03/2010 10:23


Bonjour Eustache!
Je me suis bien amusée en consultant cette histoire de fou; mais grâce à cette soi-disant folie, c'est peut-être le seul cadran de cette sorte en Franche-Comté , il est original et il me plait
beaucoup!
Sale journée pluvieuse mais je te la souhaite quand même bonne...


Jo. 25/03/2010 22:17


Coeur d'enfant, (précédent billet), regard de cerf....
Toujours de belles découvertes !
Bises