Légendes autour des "Commères" en Franche-Comté

Publié le 18 Juin 2009

Loïse, Berthe et Hermance de Joux, séduisaient, puis délaissaient leurs soupirants. 
Difficiles à marier, leur père décida d’offrir leur mains

aux trois vainqueurs d’un tournoi qu’il organiserait...

Ce ne furent pas des princes charmants qui l’emportèrent,

mais trois chevaliers brutaux et laids... 
C’est pour échapper à ces terribles mésalliances, que les trois sœurs

s’enfuirent du château de Joux. Elles furent rattrapées au défilé des Entreportes,

et quand les trois vainqueurs voulurent les prendre dans leurs bras,

elles se changèrent en pierre...

   

 Les Dames des Entreportes (Pontarlier - Doubs)

  

* * * * *

Le seigneur de Château-Villain avait trois filles en âge de se marier : Berthe, Loïse et Hermance. Mais les demoiselles trouvaient tous les prétendants indignes d’elles... 
Le Châtelain s’en plaignit à la fée Mélusine. Celle-ci pour punir les médisantes et exigeantes commères, les figea en trois statues de pierre pour les faire taire à jamais... 

(L’érosion a déjà eu raison de deux de ces cheminées de fées...

la dernière est en sursis...)

   

 La Commère "rescapée" de Sirod (Jura)    (Cliché : Olif)

   

* * * * *

   

A  Morbier, je n'ai pas trouvé la légende attachée à

cette formation rocheuse qui domine Bellefontaine,

mais elle pourrait bien ressembler aux deux premières...

  

  

Les 3 Commères de Morbier

Rédigé par eustache

Publié dans #Sites naturels

Repost 0
Commenter cet article

FAYE 22/06/2009 21:18

Ah ces commères, elles font parler !!!A bientôt et bonne soiréePerrine

eustache 23/06/2009 12:42


 hihihi !