Loïse, Berthe et Hermance

Publié le 2 Mai 2009

Loïse, Berthe et Hermance

étaient les trois filles de l'un des Sires de Joux.

 

Séduisant puis délaissant sans vergogne tous les soupirants du voisinage,

les frivoles demoiselles avaient cette réputation de bourreaux des cœurs.

  

Les Dames des Entreportes

   

Même les trois plus vaillants et séduisants chevaliers du Comté de Bourgogne,

épris des trois donzelles, n'arrivèrent à amadouer leur cœur si vaniteux... 

   
Les Dames des Entreportes

Leur père décidant d'en finir avec leurs caprices, organisa un tournoi dont les vainqueurs auraient pour récompense la main de ses trois filles.

Malgré l'annonce faite à plus de cent lieues à la ronde, peu de chevaliers se présentèrent, beaucoup trop ayant déjà été échaudés.

  
Dames des Enteportes 

 

Les trois vainqueurs furent des princes pas charmants du tout,

que les demoiselles n'auraient jamais eu l'idée de séduire

tant ils étaient laids et réputés pour leur méchanceté... 

Mais voilà... elles n'eurent plus tellement le choix !

   

   

 

Les belles prirent la fuite le jour de leurs noces,

se faisant remplacer par leurs servantes voilées.

   

Mais le statagème découvert, elles furent poursuivies

par leurs soupirants abusés, et rattrapées aux Entreportes.

Lorsqu'enfin, triomphants, ils voulurent les prendre dans leurs bras, 

elles se transformèrent en statues de pierre pour l'éternité...

   

 l'arche de pierre

     

 

   

Les Dames des Entreportes

sont issues d'une formation géologique naturelle :

 

au niveau de la cluse, l'érosion a dégagé une étroite lame,

vestige de plissement calcaire à la verticale,

puis l'a modelée au fil de près de 45 millions d'années...

   

* * * * *

Depuis Pontarlier : direction Les Alliés

coordonées géographiques (sur géoportail)

06°24'09" - 46°55'02"

 

 

 

Rédigé par eustache

Publié dans #Sites naturels

Repost 0
Commenter cet article