Par hasard, ou presque...

Publié le 10 Mars 2009

Sur la piste ou en simple balade curieuse, il m'est arrivé plus d'une fois de tomber sur des cistes pas prévues au programme ou presque...

   

La première que j'ai trouvée, au printemps dernier... ben malheureusement, je ne me rappelle plus où c'était... 

Un sac poubelle soigneusement refermé sur un petit contenant, le tout sous une pierre que j'avais déplacée par hasard...

Quelle idée de déplacer les pierres par hasard, me direz-vous...

C'est une manie... enfin, je ne suis pas sûre.

Je ne l'avais même pas ouvert, ce petit paquet : je m'étais dis que c'était un jeu de chasse au trésor, et je l'avais soigneusement remis en place...

Dommage, je ne sais plus où c'était...

           arche et grotte

   

C'est plus tard, que je me suis intéressée au contenu de ces petites boîtes cachées un peu partout où il y a quelque chose de sympa à voir, une histoire à découvrir (enfin, en principe, mais pas tout le temps, hein.... il y a des fois on se demande pourquoi on atterrit là... )

          

Mais qu'est-ce qu'il y a donc dans ces boîtes, de la drogue ?

Pour sûr ! Quand on en ouvre une, on a du mal à ne pas chercher à en ouvrir une autre, et une autre encore... ciste-addict, qu'on devient !

         

Du coup, déplacer les pierres suspectes est devenu une vraie manie, ainsi que fouiller les failles, les trous de murets ou de vieux troncs d'arbres, inspecter les charpentes de lavoirs... même quand on n'a pas d'énigme sous les yeux !

           

Alors voilà, depuis quelques mois...

            

En cherchant "la Ciste du Curé!", on (avec les gaszel et munshine) a repéré le banc en pierre de la "ciste du Vicaire", qui n'aurait pas dû être là d'après la localisation géographique annoncée (ce n'est pas près de Maîche, alors ne cherchez pas dans le coin !), et "la ciste du Prêtre", même pas encore mise en ligne par son cacheur (Valeetiti) ! 

           

J'ai soulevé une pierre près d'une borne-frontière, et une autre au pied d'une pierre qui vire (à ces deux-là, j'avais l'intention de planquer). Mais Munshine, grand cachottier, était déjà passé...

  

borne   pierre qui vire

  

En piste pour une série en 70, à l'heure où les estomacs commencent à crier famine, j'avise une chapelle au milieu des champs :

Stop ! Coin pour pique-niquer !

Coin pour ciste, aussi... allons donc faire un tour derrière la bâtisse...

Et hop ! Elle était sur ma liste d'énigmes du jour, mais j'avais renoncé à la localiser !

          

Au retour d'une virée cistique un peu plus loin que mes coins habituels, balade-furetage dans des villages que je ne connais pas trop.

Objectif : Repérer et photographier quelques fontaines, clochers ou arbres remarquables, histoire d'alimenter mes "albums patrimoine"...

Tiens, c'est original, ce mascaron dans le mur d'enceinte du temple... Tiens, salut l'ami Munshine !

          mascaron

   

Et la dernière en date, une balade patrimoine avec Ben

dans un lieu certainement bien pourvu.

Une charpente, une faille dans la falaise :

et d'une, et de deux (devinez de qui, les cistes ?)... (eh oui, encore lui !  )

   

tour

Rédigé par eustache

Publié dans #Sur la piste des cistes

Repost 0
Commenter cet article